Compétences personnelles

Voici les ateliers qui vous permettront d’approfondir toutes les facettes du rôle de l'animateur et de son environnement. 

Détail des formations

Rôle et éthique de l’animateur

Assumer le rôle d’animateur d’enfants n’est pas aussi simple que cela en a l’air. Une réflexion sur le rôle et l’éthique permet de mettre en perspective les diverses facettes de ce travail, tout en définissant les attentes auxquelles l’animateur doit répondre.

Le service à la clientèle

Le travail auprès des enfants de 4 à 16 ans implique une dimension incontournable : les parents. Comment bien représenter notre organisation tout en répondant aux attentes et besoins des parents; voilà la trame de fond qui guidera les participants lors de cet atelier.

Le leadership

Il n’est pas toujours évident d’être un vrai leader au sein d’un groupe. En tant qu’animateur, il importe de mieux saisir ce rôle, afin de connaitre les comportements à adopter et d’optimiser ses qualités de meneur dans un groupe.

Les principes d’une équipe efficace

Le travail d’animation demande souvent la mise en commun de nos forces pour créer une dynamique unique, stimulante et intéressante pour tous. La mise en application des principes d’une équipe efficace s’avère donc incontournable pour relever ce défi riche en dynamique humaine.

Communiquer efficacement

La communication c’est comme la respiration, on l’utilise constamment mais sans vraiment en prendre conscience. Cet atelier est donc un temps de réflexion sur nos façons de communiquer afin de faire de nos communications des réussites.

La motivation

La motivation est une facette essentielle du rôle de l’animateur. La motivation des enfants tout comme celle des animateurs est à la source de la réussite d’une animation. Il importe dès lors de saisir les éléments sous-jacents qu’on peut contrôler afin d’optimiser cet aspect.

Le créativité

Le travail d’animateur auprès d’enfants nous pousse souvent à innover et à renouveler sans cesse les activités que l’on propose à notre clientèle. Dans cet optique, l’adoption de méthodes et de techniques favorisant la créativité s’avère indispensable à tout animateur soucieux d’offrir un éventail d’activités nouvelles et variées.

Gestion du risque

L’animateur, de par son rôle en première ligne, doit contribuer sans relâche à la réduction des risques liés à la pratique des activités de la journée et à ses interventions. Encore faut-il qu’il en ait conscience et qu’il soit sensible aux actions concrètes qu’il peut poser quotidiennement.