1. Mesures préalables

2. Signes et symptômes

  • Démangeaison du cuir chevelu
  • Dans certains cas, la personne porteuse de poux n’aura aucune démangeaison. L’examen attentif de la tête est le meilleur moyen de détecter la présence de poux ou de lentes.
1er témoin   Responsable des soins de santé
(RSS)
 

1er dirigeant du camp
(ou son représentant désigné)

1. S’assurer que son groupe est pris en charge et accompagner le participant atteint auprès du RSS.    1. Procéder à l’examen visuel de la tête de la personne atteinte en se plaçant sous un bon éclairage, en utilisant un peigne fin et en se munissant d’une loupe au besoin.

  • Séparez les cheveux en mèches de la largeur du peigne fin. Si les cheveux sont très longs, séparez-les en mèches d’environ 2 cm de largeur.
  • Passez le peigne sur chaque mèche, une à la fois, en partant du cuir chevelu jusqu’au bout des cheveux.
  • Examinez les cheveux par sections, d’un côté à l’autre de la tête et du front jusqu’à la nuque, en portant une attention particulière à l’arrière des oreilles et à la nuque.
   
   

Présence de poux en camp de jour :

2. Informer le 1er dirigeant du camp

  • Communiquer avec les parents pour les informer de la situation, de l’état de leur enfant, des soins prodigués et des étapes à venir. Leur signaler que leur enfant sera isolé de son groupe jusqu’à leur arrivée pour éviter la propagation.
 

Présence de poux en camp de jour :

1. Si cette responsabilité vous incombe, communiquer avec les parents du participant atteint pour les informer de la situation, de l’état de leur enfant, du traitement appliqué et des prochaines étapes.
   

Présence de poux en camp de vacances :

3. Informer le 1er dirigeant du camp.

  • Si cette responsabilité vous incombe, communiquer avec les parents pour les informer de la situation, de l’état de leur enfant et obtenir l’autorisation de débuter le traitement.
 

Présence de poux en camp de vacances :

2. Si cette responsabilité vous incombe, communiquer avec les parents du participant atteint pour les informer de la situation, de l’état de leur enfant, du traitement appliqué et des prochaines étapes.
   

Présence de poux en camp de vacances :
4. Appliquer le plus tôt possible un traitement contre les poux, en respectant le mode d’emploi décrit sur l’emballage du produit.

  • Consulter ce site pour le choix du produit.
  • Après avoir appliqué le traitement, procéder au retrait des lentes vivantes en appliquant d’abord une serviette humide sur le cuir chevelu pendant au moins 30 minutes, puis en démêlant les cheveux avec le peigne fin.
  • S’il y a des poux ou des lentes dans les sourcils, appliquer une couche épaisse de gelée de pétrole, puis retirer immédiatement les poux et les lentes avec les ongles ou à l’aide d’une pince; répéter cette opération 2 à 4 fois par jour pendant une semaine.
  • Garder le participant en isolement dans les heures suivant l’application du traitement pour laisser agir celui-ci et réduire les risques de transmission aux autres participants.
  • Le 2e jour après l’application du premier traitement, procéder à un autre examen de la tête au peigne fin.
  • Appliquer le 2e traitement prévu par le mode d’emploi si le participant est toujours sur le site du camp. Sinon,lors de son départ, transmettre aux parents les informations relatives au 2e traitement.
  • Procéder s’il y a lieu à un nouvel examen visuel de la tête les 11e et 17e jours après le traitement initial.
   
    5. Procéder à un examen visuel des autres participants et des animateurs du groupe du participant atteint.    
   

6. Traiter les effets personnels du participant affecté et des participants ayant pu être en contact avec lui en utilisant les méthodes recommandées:

  • Faire tremper les objets personnels dans un shampoing contre les poux non dilué pendant 5 à 10 minutes.
  • Faire tremper les objets personnels dans de l’eau chaude, à une température d’environ 65 oC, de 5 à 10 minutes.
  • Mettre les vêtements dans la sécheuse au réglage chaud pendant 20 minutes.
  • Faire nettoyer les vêtements à sec.
  • Entreposer les objets personnels dans un sac de plastique fermé hermétiquement pendant 10 jours, soit le temps que met en moyenne une lente pour éclore.
  • Utilisez un aspirateur pour nettoyer les divans et tapis.
  3. Demander aux employés désignés (animateurs, personnel d’entretien ou autre) de procéder aux nettoyages nécessaires ou de prendre les mesures préventives requises.
   

7. Recommander les mesures préventives suivantes au sein du camp :

  • Attacher les cheveux longs.
  • Rappeler aux participants d’éviter les contacts avec la tête des autres,
  • Ranger tuque, casquette et foulard dans la manche de leur manteau.
  • Ne pas partager des objets personnels tels que peigne, brosse et chapeau.
   
   

Apparition de plusieurs cas :  

8. Mettre à exécution les étapes précédentes pour chaque cas.

  • Informer le 1er dirigeant du camp.
  4. Transmettre la communication aux parents leur signalant le cas de pédiculose et leur indiquant les précautions à prendre avec leur enfant à la maison.
       

Apparition de plusieurs cas :  

5. Effectuer des suivis réguliers de l’évolution de la situation auprès du RSS

6. Au besoin, mettre à exécution le Protocole de gestion de crise.

7. Mettre à exécution le Protocole de débrefffage.