Choisir un besoin dans la liste

 

Trouble d'opposition

Troubles graves du comportement

trouble-grave-comportement

EN QUELQUES MOTS

Le trouble de l’opposition est caractérisé par un refus de l’enfant d’obéir à une consigne qui lui déplaît. Il peut alors faire preuve soit d’opposition passive (semble accepter la consigne, mais omet volontairement d’y donner suite), soit d’opposition active (crie, frappe, lance les objets ou défie par un « non » en fixant dans les yeux), soit d’opposition passive-agressive (semble se conformer à la consigne, mais brise des choses ou blesse autrui « accidentellement » en cours d’action).

POUR MIEUX ME RECONNAÎTRE

> Je conteste ce que disent les adultes.

> Je me mets souvent en colère.

> Je cherche à m’obstiner et à argumenter.

> Je défis les consignes et les règlements de l’adulte.

> Je porte souvent le blâme sur les autres.

> Je tente de justifier ma mauvaise conduite par une injustice que les autres auraient commise à mon endroit.

> Je suis facilement susceptible ou agacé.

> Je suis facilement dérangé par les autres.

> Je contrôle mal mes émotions (plein de ressentiment).   

TRUCS POUR BIEN M’INTÉGRER

RAPPORT À L'AUTORITÉ

DEMANDE OU CONSIGNE

RELATION AVEC L'ANIMATEUR

RELATIONS AVEC LES AUTRES

VALORISATION

EN ACTIVITÉ

Garder en tête 

  • L’argumentation est le carburant qui maintient en vie le cycle de l’opposition. Stoppez l’argumentation, vous stopperez l’opposition.
  • L’enfant va souvent chercher de l’attention négative par son opposition, là où il n’arrive pas à obtenir de l’attention positive. 

NOTE IMPORTANTE : Les informations contenues dans ces fiches ne sont pas exhaustives, bien qu'elles soient mises à jour régulièrement. Si vous avez des questions, des commentaires ou des trucs à partager, veuillez nous contacter.

Dernière mise à jour : 22 avril 2015