En quelques mots

La Loi sur les normes du travail donne des directives très spécifiques concernant les périodes de repos. 

Ce que dit la Loi

Sous réserve des dispositions relatives à l’étalement des heures de travail, un salarié a droit à un repos hebdomadaire d’une durée minimale de 32 heures consécutives. Un employeur contrevient à la présente disposition en imposant une sanction ou une autre mesure au salarié qui refuserait de travailler pour bénéficier de son droit au repos hebdomadaire. (LNT, article 78)

Sauf une disposition contraire d’une convention collective ou d’un décret, l’employeur doit accorder au salarié, pour le repas, une période de trente minutes sans salaire au-delà d’une période de travail de cinq heures consécutives. Cette période doit être rémunérée si le salarié n’est pas autorisé à quitter son poste de travail. (LNT, article 79)

Un salarié peut s’absenter du travail pendant une journée, sans réduction de salaire, à l’occasion du décès ou des funérailles de son conjoint, de son enfant ou de l’enfant de son conjoint, de son père, de sa mère, d’un frère ou d’une sœur. Il peut aussi s’absenter pendant quatre autres journées à cette occasion, mais sans salaire. (LNT, article 80)

Avis

Cette fiche explique de façon générale le droit en vigueur au Québec et ne représente pas un avis ou un conseil juridique. Pour connaître les règles particulières à votre situation, veuillez consulter un avocat ou un notaire.