Choisir un besoin dans la liste

 

Trouble du spectre de l'autisme

Trouble du spectre de l’autisme (TSA)

trouble-autisme

Note importante :

Depuis mai 2013,  le trouble autistique, le trouble envahissant du développement non spécifié et le syndrome d’Asperger sont réunis sous la même appellation de trouble du spectre de l’autisme.

La nouvelle classification ne contient donc plus de sous-groupes, le trouble du spectre de l’autisme se situe dans un continuum et permet d’identifier le niveau de sévérité du trouble ainsi que les troubles associés. Le DSM-V reconnaît une diversité de manifestation pour un même diagnostic.

Depuis 2013, les nouvelles évaluations diagnostiques devraient porter le nom de trouble du spectre de l’autisme. Il se peut cependant que pour quelques années encore elles soient accompagnées d’une précision telle que syndrome d’Asperger ou autre.

Tiré de : Qu'est-ce que le TSA - Fédération québécoise de l'autisme

EN QUELQUES MOTS

Un trouble du spectre de l'autisme se caractérise par des difficultés importantes dans deux domaines : 1- Des déficits persistants en matière de communication et d’interaction sociale. 2- Des comportements, activités ou intérêts restreints ou répétitifs. Les symptômes représentent un ensemble qui varie de léger à sévère. Ils limitent et altèrent le fonctionnement quotidien.

POUR MIEUX ME RECONNAÎTRE

Certains enfants ayant un TSA pourraient avoir des caractéristiques parmi les suivantes. Rares sont les personnes autistes qui auront toutes ces caractéristiques à la fois : 

> J’ai un contact visuel fuyant et je semble préférer être seul.

> Je ne demande pas d’aide directement.

> J’établis difficilement des contacts avec les autres, je semble indifférent.

> J’éprouve de la difficulté à partager mes pensées et mes sentiments.

> Je résiste aux changements ou aux situations nouvelles (je préfère la routine.

> Lorsque je souhaite être en contact avec les autres, je suis souvent malhabile dans la façon de m’y prendre. 

> Je peux m’adonner à des jeux obsessifs (ex.: alignements d’objets) ou répétitifs

> Je peux porter un attachement démesuré à des objets.

> On doit être vigilant avec moi, car je ne crains pas le danger réel.

> Je peux éprouver de l’hypersensibilité sensorielle (ex.: intolérance aux bruits forts).

> Quand je suis très en colère, je peux avoir des comportements d’automutilation (ex. : me frapper la cuisse violemment, me cogner la tête contre le mur, etc.).

 

TRUCS POUR BIEN M’INTÉGRER

COMMUNICATION

LIEN AVEC L'ANIMATEUR

RESPECT DES RÈGLES ET DE LA ROUTINE

EN ACTIVITÉ

SCÉNARIOS SOCIAUX

NOTE IMPORTANTE : Les informations contenues dans ces fiches ne sont pas exhaustives, bien qu'elles soient mises à jour régulièrement. Si vous avez des questions, des commentaires ou des trucs à partager, veuillez nous contacter.

Dernière mise à jour : 22 avril 2015